Rechercher :

L’honneur d’antan

La démocratie, le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. A l’échelle d’une ville et dans un monde parfait, les électeurs choisissent la personne qu’ils souhaitent voir prendre les décisions en leurs noms.

C’est là que deux visions s’opposent, dans la première, celle du jeu, un candidat fait tout ce qu’il peut (et peut-être parfois, même ce qu’il ne peut pas) pour se faire élire… Certains considéreront que c’est l’expression de la démocratie, pour ma part je considère que c’est une insulte à la démocratie et une méthode de personnes sans grand honneur.

La deuxième vision de la démocratie, c’est le respect du choix des citoyens, c’est pour moi la voix honorable, et chaque élu devrait se demander si le choix du peuple est réellement respecté.

Pour changer, prenons l’exemple de… heuuu… Allez, disons l’élection municipal de Vichy (nan nan, ne me dites pas que vous pensiez à autre chose…)

Après décompte le maire sortant est, pour reprendre l’expression, réélu d’un souffle.

Et encore, le souffle est contesté, tout comme le déroulement de l’élection, ce qui aura valu le dépôt d’un recours, et une enquête de police sur des faits peu honorables, enquête a priori toujours en cours et pendant laquelle diverses personnes ont été entendues (candidat, employé municipal, etc.)

Mais même si le résultat de l’élection était sincère (et visiblement à la vue du déroulement du recours, je ne suis pas le seul à en douter), la “prime au sortant”, extrêmement importante dans une ville de personnes âgées, montre que les gens qui ont fait un réel choix, n’ont pas choisi Claude Malhuret.

J’essaie parfois de m’imaginer dans la peau d’un maire qui sait qu’il a été élu, sans être “l’élu”. Par “l’élu” je veux dire celui consciemment choisi par le peuple. Je pense que j’aurais du mal à me regarder dans une glace et à y voir un homme honorable.

Bien sûr d’autres peuvent penser que c’est le jeu de la démocratie, et qu’il n’y a pas de déshonneur à avoir.

Pour ma part je pense que la démocratie n’est pas un jeu et qu’un “mal élu” démissionnerait si il était un homme d’honneur… Chacun son truc…

Noël

Laisser un commentaire