Rechercher :

Shark Attack III - Le requin rose

Dans Shark Attack, je vous parlais du nouveau marché du travail, coincé entre l’avidité de certains employeurs et le durcissement des conditions de l’assurance chômage. Je finissais en notant l’important besoin de recrutement de l’industrie pornographique… Dans Shark Attack II, je notais une offre de l’anpe, dans le prolongement de celles déjà présentées lors du premier opus.
Pour ce troisième (et bref) volet, je note une annonce de l’ANPE anglaise proposant pour 12,50 € de l’heure, de faire un peu de ménage chez diverses personnes… Jusque là certains d’entre vous sont peut-être intéressés ? Allez, si c’était un CDI à moins de 30 kms de chez vous, il faudrait bien y aller… Ah oui, j’oublie, il faudra faire le ménage nu, c’est un peu le credo de cette agence un peu hot… A votre avis, combien de temps avant que cette annonce ne traverse la Manche ?

Noël

2 commentaires pour “Shark Attack III - Le requin rose”

  1. claire dit :

    Mon neveux a décroché un entretien auprés d’un employeur, celui-ci fort intreressé par sa canditature lui demande son dossier. Mon neveux se rend alors à l’ANPE détentrice du dossier. Promesse lui est faite alors d’envoyer le dossier au futur employeur… Et 2 semaines plus tard, mon neuveu croise par hasard son futur employeur qui lui demande s’il a trouvé un emploi plus interessant n’ayant jamais reçu le dossier, mon neveu répond qu’il pensait que l’employeur avait embauché quelqu’un d’autre et que l’ANPE devait faire parvenir son dossier. Enfin le hasard a bien fait les choses, mon neuveu a refait son dossier et il est embauché !
    En tous cas, pas grace à l’ANPE. Même lorsque l’on trouve soit même du travail ils sont pas capable d’envoyer un simple dossier
    BON A RIEN OU SUBMERGÉS DE TRAVAIL?????

  2. Jérôme L. dit :

    Lorsque ma copine à trouvé son taf elle a eu le même problème. Elle a vu une annonce à l’A.N.P.E. et a postulé, comme le secteur d’activité ne comporte que trois entreprise sur zone elle a doublé l’envoi à l’A.N.P.E. de trois candidatures spontanées ; elle a reçu comme réponse de la part de l’A.N.P.E. que son profil ne correspondait pas au poste et le lendemain une proposition d’entretien suite à sa candidature spontanée. Elle bosse depuis un an dans cette boîte, aux ressources humaines, elle a pu constater que l’A.N.P.E. n’avait jamais transmis l’offre qui pourtant correspondait assez a son profil puisqu’elle a été embauchée…
    Depuis qu’elle est a se poste elle constate régulièrement des trucs bizarres avec l’A.N.P.E. que j’aimerais bien vous raconter mais elle risquerait son taf…

Laisser un commentaire